L’union fait la force.

Aylin Jade a remporté le concours de jeunes talents que nous avons organisé au lycée Georges Guérin. À 16 ans, cette élève inscrite en Ulis (unités localisées pour l’inclusion scolaire), a réussi à retrouver confiance en elle grâce à une association de loisirs, A bras ouverts.

C’est devenu un rituel depuis 6 ans. Le samedi matin, Aylin Jade prépare son sac pour rejoindre l’équipe, direction la région parisienne. Une fois par mois, elle partage avec d’autres jeunes et des bénévoles, une échappée à la campagne. À 9 ans, Aylin Jade découvre grâce à sa maman, l’association chrétienne A bras ouverts qui organise des loisirs pour les enfants et les adolescents handicapés, lors de week-ends et de vacances. Une bouffée d’air pour cette jeune fille discrète. « J’ai souffert du regard des autres à l’école primaire et je me sentais rejetée », confie-t-elle. Elle trouve alors la chaleur qui lui manquait et noue des liens avec les jeunes. « Je me suis rendu compte que je n’étais pas seule à vivre cette différence, cela m’a aidée », poursuit Aylin Jade. À chaque cession, jeunes et bénévoles vivent ensemble et partagent le quotidien : courses au supermarché, balades, préparation des repas et messe le dimanche matin. Des moments privilégiés où la différence s’efface peu à peu pour laisser place au partage. Aylin Jade s’investit. Elle ne manque jamais un week-end et va même jusqu’à partir tous les 15 jours. « Je suis un peu une star, tout le monde me connaît là-bas », s’amuse-t-elle. De bénéficiaire, Aylin Jade évolue peu à peu. Les bénévoles lui confie des tâches comme la cuisine ou la surveillance de jeunes. Une confiance qui la touche et qui la conforte dans son souhait qu’elle n’ose avouer : devenir à son tour bénévole à sa majorité pour donner aux jeunes, ce qu’elle a reçu.