Être moderne : le MoMa à Paris.

Après la collection de Chtchoukine, la Fondation Louis Vuitton frappe à nouveau fort avec la présentation, jusqu’au 5 mars, de plus de 200 œuvres du célébrissime MoMA.

Pendant 5 moisplus besoin de traverser l’Atlantique pour admirer certains des plus grands chefs-d’œuvre du MoMa, Museum of Modern art de New York. Il suffit de se rendre à Paris, dans le 16e, à la Fondation Louis Vuitton. L’exposition livre un exceptionnel parcours au cœur de l’histoire de l’art du XXe et XXIe siècle. De la naissance de l’art moderne à la période la plus contemporaine, en passant par l’abstraction américaine, le minimalisme et le pop art ; l’exposition se déploie sur 4 niveaux mêlant peintures, sculptures, photographies, films, imprimés, dessins, design, architecture et nouveaux médias.

Dès le rez-de-jardin, dans la première salle, on tombe en arrêt devant la solitaire Maison près de la voie ferrée de Hopper. Une des premières acquisitions du MoMa fondé en 1929 et devenu au fil des décennies une institution majeure qui n’a cessé de regarder du côté de l’avant-garde.

Cézanne, Klimt, Signac, Picasso, Matisse, Magritte, Frida Kahlo, Calder, Duchamp, Dali, ou encore Pollock… La sélection alterne chefs-d’œuvre reconnus et œuvres moins familières mais tout aussi significatives. La dernière étape du parcours est tout bonnement grandiose pour tout amateur de moments magiques. De quoi s’agit-il ? Allez-y… Un indice : c’est musical.

Fondation Louis Vuitton

8, avenue du Mahatma Gandhi

01 40 69 96 00