Monique Aquilina part à la retraite.

Proviseure de la Cité Scolaire Pasteur depuis 6 ans, Monique Aquilina va quitter les bancs de l’école en août prochain après 38 ans au service des élèves et de l’excellence dont 17 ans passés en Zone d’Education Prioritaire.

C’est avec passion et détermination que Monique Aquilina a mené sa carrière. « J’ai toujours aimé l’école et je l’aimerai jusqu’au bout », explique-t-elle. Fille d’ouvrier et bonne élève, elle choisit de ne pas entrer en Hypokhâgne et devient professeur d’EPS en 1979 au collège Danton à Levallois. Après 10 ans d’exercice, Monique Aquilina passe le concours de personnels de direction. Nommée Principale adjointe à Franconville pendant 5 ans puis Principale au collège Travail de Bagnolet durant 3 ans, elle est mutée au lycée Eugène Hénaff à Bagnolet. « Je me suis régalée pendant 9 ans », poursuit-elle. Toujours en zones difficiles, elle dirige le lycée Galilée à Gennevilliers avec perpétuellement en tête, cette mission de vaincre l’échec scolaire. Il y a 6 ans, elle est nommée à Pasteur, un établissement qu’elle avait découvert en arrivant de Marseille et qu’elle avait trouvé magnifique. « Je m’émerveille encore chaque matin », confie la proviseure. Et même si la première année fut difficile, elle a su se faire connaître et apprécier de tous grâce à son authenticité et sa fameuse règle des 3 T “travail, travail, travail”. Et c’est à Neuilly qu’elle a choisi de vivre pour la retraite et compte désormais œuvrer bénévolement auprès des jeunes de Neuilly Campus pour les aider dans leur orientation scolaire.