Nicole Fontaine nous a quittés.

La neuilléenne Nicole Fontaine, première et dernière femme après Simone Veil, à avoir présidé le Parlement Européen (de 1999 à 2002) s’est éteinte des suites d’une longue maladie, le 17 mai dernier à l’âge de 76 ans.

Avocate de formation, Nicole Fontaine s’engagea profondément en faveur de la liberté d’enseignement et de l’Europe. Elle fut secrétaire générale adjointe puis déléguée de l’enseignement catholique et mena le combat en 1984 contre la loi Savary sur l’école privée. Elue députée au Parlement Européen en 1984, elle devint présidente du Parlement Européen en 1999 et exerça son mandat jusqu’en 2002. La même année, elle fut nommée ministre déléguée à l’Industrie dans le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin. Ce dernier, lors de la cérémonie qui éleva Nicole Fontaine, Chevalier dans l’ordre de la Légion d’Honneur, lui rendit amicalement hommage en saluant « une grande dame de l’Europe. Une femme volontaire, organisée, libre, engagée, courageuse, rigoureuse, fidèle et généreuse. » Ses obsèques se sont tenues à Neuilly le 24 mai dernier.