Micro-trottoir. La rentrée.

Chaque mois, Neuilly Journal Indépendant interroge des Neuilléens pour recueillir leur sentiment sur un sujet de société. Ce mois-ci : La rentrée.

Aurélie.

Pour moi la rentrée est synonyme de logistique scolaire (sorties d’écoles, inscriptions…) car je suis une maman de deux garçons en bas âge. Lorsque j’étais petite, j’aimais cette période car elle symbolisait les retrouvailles avec les amis à l’école. Cette année, je suis très sereine car j’ai beaucoup de projets en perspective, notamment avec l’attente d’un troisième enfant. Je suis donc contente d’organiser les mois à venir en cette fin d’été ensoleillé, ce qui ne gâche rien ! Paris est très agréable l’été car la ville est plus calme. Le seul point noir de la rentrée : l’effervescence parisienne.

Frédéric.

Je me souviens du cartable neuf, l’odeur de l’encre et les livres à recouvrir comme une sorte de rituel… Etant aujourd’hui à la retraite, le début d’année marque le début des nouvelles activités notamment artistiques ou associatives. Mais il signifie aussi la rentrée scolaire car on a 2 petits-enfants que l’on accompagne parfois à l’école. Cette année, nous serons en vacances jusqu’à mi septembre pour prolonger l’été à la campagne. Mais dès le début du mois, la vie reprend, notamment au niveau politique. On attend les mesures du gouvernement : hôpital, pauvreté, retraites…On espère que la concertation sera calme.

Anne.

Ayant une profession libérale, j’ai décidé de ne garder que quelques dossiers pour ralentir mon activité. Je vis plusieurs mois par an en Andalousie et au Cambodge donc pour moi la période de la rentrée correspond à mes vacances. Un moment de détente qui coïncide avec la rentrée littéraire : je télécharge sur ma liseuse les livres avant de partir en voyage et qui ne seront accessibles qu’à leur sortie. Et bien sûr, la rentrée est toujours politique avec le vote du budget. Ce départ à l’étranger est un vrai bonheur, amplifié par l’augmentation des impôts en France et sa morosité… La qualité de vie est incomparable !

Marguerite.

La rentrée c’est une nouvelle année qui commence avec son lot d’activités, de bonnes résolutions et de projets enthousiasmants. Et cette année est particulière pour moi car elle marque les premiers pas dans mon métier, celui de professeur de Français. J’ai en effet décroché mon premier CDI en Picardie. Quittant Neuilly, mes journées sont particulièrement chargées car je dois organiser mon déménagement, acheter une voiture et vérifier les nombreuses inscriptions incontournables à ne pas oublier… Inutile de préciser que pour une passionnée de grammaire comme moi, la rentrée sera forcément plus axée sur le scolaire !