Sécurité routière. Tous concernés.

Sur proposition de la Direction départementale de la sécurité publique, le maire a signé une convention avec le commissaire de Neuilly, le procureur et le Préfet pour annuler des amendes d’infractions mineures au code la route en contrepartie d’un stage de prévention effectué par ses auteurs. 52 bénéficiaires se sont ainsi présentés au Stade Monclar, le 4 juin dernier.

Mieux vaut prévenir que guérir, ce proverbe a pris tout son sens lors de la matinée consacrée à la prévention routière à Neuilly. Après une conférence de présentation des Polices nationale et municipale, les automobilistes ont écouté les explications sur les dangers et les équipements indispensables pour les deux roues. Ils ont ensuite assisté à la conférence du professeur Safran qui prend en charge les polytraumatisés à l’Hôpital Georges Pompidou. Un discours nécessaire mais parfois difficile à suivre pour les participants lorsque le professeur a illustré ses propos en images. Nombre de décès sur les routes chaque année, causes principales (vitesse, alcool, stupéfiants, refus de priorité, inattention et téléphone), explication des différents traumatismes… Une réalité bouleversante, qui a laissé la salle sans voix. Tous se sont enfin retrouvés à l’extérieur autour des pompiers de la 5èmeCompagnie, venus réaliser une démonstration pour secourir une victime après un accident de la route. Un stage de choc pour une prévention maximale.