Micro-trottoir. Le sport

Chaque mois, Neuilly Journal Indépendant interroge des Neuilléens pour recueillir leur sentiment sur un sujet de société. Ce mois-ci :

Michel.

Je cours une à deux fois par semaine au Bois de Boulogne à côté de chez moi et dans une salle, près de mon lieu de travail. Je m’entraîne pour participer à un marathon et un semi-marathon par an. Je me sens mieux, cela me permet de gérer mon stress et de mieux dormir. J’essaye de trouver un temps pour moi en fonction de mon agenda. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de pratiquer la course, plus facile en termes d’organisation. Quand j’étais jeune, j’ai pratiqué une dizaine de sports différents comme le football ou la boxe. Je n’ai pas eu la passion d’un sport mais le plaisir d’en pratiquer un grand nombre.

Astrid.

J’ai quatre enfants, un métier et donc je cours tout le temps au quotidien. Je vais à mon travail en trottinette, c’est du sport aussi ! Cela me permet de me défouler, de penser à autre chose. Plus jeune, je faisais de la natation et de l’endurance. Je pratique encore mais pendant les vacances. Je trouve que les entreprises ne favorisent pas assez la pratique sportive. Ceux qui travaillent doivent donc prendre sur leur temps personnel et ce n’est pas toujours facile de tout concilier. On devrait instaurer quelques minutes tous les jours ensemble autour d’une activité sportive, comme dans les pays nordiques.

Hanneke.

Je fais beaucoup de tennis en simple ou en double. Je m’entraîne pour les compétitions que j’apprécie particulièrement. Pendant les vacances, je pratique le ski et la plongée sous-marine. Cela me permet de rester en forme. Et d’ailleurs je le constate tous les jours quand par exemple, je monte des escaliers. J’aime l’action et puis le sport est bon pour la santé. Je viens d’inscrire mes enfants au tennis, ils viennent d’avoir 4 ans. Même s’ils ont une heure environ de sport par semaine à l’école, je pense que ce n’est pas suffisant. C’est pour cela que j’ai voulu compléter par une activité extérieure.

Christophe.

Je pense que plus on vieillit, plus on doit s’entretenir. C’est pour cela que le sport tient une place importante dans ma vie et celle de ma famille. Cela nous apporte beaucoup de plaisir et nous détend. Quand j’étais jeune, je m’entraînais à la voile et à la natation. On évolue en fonction de ce que l’on aime faire. Pour ma part, j’ai réussi à trouver un bon équilibre avec le triathlon (course à pied, cyclisme et natation) et le golf que je partage avec mon fils. Mes enfants font du judo et de la gymnastique à l’école. Je trouve que la pratique sportive est plutôt bien présente et c’est un point positif.