Les Américains durant la guerre. (2ème partie)

Les Archives municipales vous présentent le rôle des Américains durant la première guerre mondiale.

Les Etats-Unis entrent en guerre en 1917. Cette année-là, l’Allemagne décide de mener une importante guerre sous-marine. De nombreux bateaux, militaires et civils, dont plusieurs sous pavillon américain, sont coulés au large des côtes britanniques et irlandaises. Par ailleurs, l’Allemagne propose une alliance au Mexique. Le président américain Woodrow Wilson demande alors au Congrès dans son discours du 2 avril 1917 d’entrer en guerre. Le Congrès proclame officiellement la déclaration de guerre contre l’Allemagne le 6 avril. Par son engagement, les Etats-Unis entendent défendre les principes de liberté, de paix et de droit international.

Le 22 avril, l’ambassadeur américain en France, William G. Sharp est reçu à l’hôtel de Ville de Paris pour fêter l’intervention américaine. Le département de la Seine édite alors une brochure « Les Etats-Unis dans la guerre pour le droit et la liberté » dans laquelle elle regroupe les différents discours de cette cérémonie à la suite de celui du président Wilson du 2 avril. Cette brochure est distribuée dans les écoles du département.

Des troupes américaines arrivent en France commandées par le général Pershing. Des soldats américains décèdent sur le sol français et deux d’entre eux sont inhumés au cimetière Nouveau de Neuilly. En 1917, un projet de création d’un cimetière militaire destiné à l’inhumation des Américains décédés à Paris et dans le département de la Seine voit le jour mais n’aboutit pas faute de terrains disponibles à Neuilly. En 1921, à la demande du gouvernement américain, les deux corps du cimetière Nouveau sont exhumés, puis transportés au port de Cherbourg d’où ils rejoignent les Etats-Unis.

L’armée américaine occupe également plusieurs immeubles à Neuilly dont un terrain sis 17, avenue Sainte-Foy, appartenant à la Compagnie d’Assurances Générales sur la vie. En septembre 1918, le préfet de la Seine demande des renseignements sur le collège Sainte-Marie et sur l’Institution Sainte-Croix afin d’y installer l’armée américaine.

En 1918, le gouvernement français rend hommage aux Etats-Unis en commémorant en France l’indépendance des Etats-Unis le 4 juillet (Independance day – fête nationale américaine). A Neuilly, conformément aux instructions préfectorales, les drapeaux de tous les alliés sont accrochés à l’hôtel de Ville et à la justice de Paix. En 1920, ce sont les drapeaux américains et français qui s’élèvent sur les bâtiments communaux pour le 4 juillet.

En 1918 également, un diplôme souvenir à l’effigie des Américains et reprenant les paroles du président Wilson est édité à l’attention des enfants des écoles.

Enfin, lors du défilé de la Victoire le 14 juillet 1919, les troupes américaines défilent en premier derrière le maréchal Foch en suivant l’actuelle avenue Charles de Gaulle jusqu’à la porte Maillot pour continuer vers les Champs-Elysées. Ainsi, les Etats-Unis sont mis à l’honneur.

En 1934, deux plaques (l’une en français, l’autre en anglais) sont apposées dans le hall du lycée Pasteur où avait été installée l’ambulance américaine afin de rendre hommage à la générosité américaine durant la première guerre mondiale.

Infos

→ La Vitrine des Archives : du 2 novembre au 31 décembre 2017 dans le Vestibule d’Honneur,

2ème étage de l’Hôtel de Ville, de 9h à 17h30.

→ Pour tous renseignements :

archivdoc@ville-neuillysurseine.fr