Le choix des libraires. Mars.

Librairie de Bagatelle

 Quand Dieu apprenait le dessin, Patrick Rambaud, Grasset, 19 €

Une découverte jubilatoire d’un pan de l’histoire de Venise, au début du IXe siècle. « Les Vénitiens étaient ce peuple de marchands réfugiés dans les lagunes, pour se protéger des barbares. Aux uns, ils vendaient des esclaves, aux autres du poivre ou de la soie. Leur force, c’étaient les bateaux – dans une Europe encore aux mains des évêques et des Papes.  » Venise la récalcitrante excite les convoitises et s’exaspère du pouvoir de Rome. Le 31 janvier 828, le doge de Rialto envoie deux tribuns en mission à Alexandrie pour ramener par tous les moyens la dépouille momifiée de saint Marc… Sous la protection d’un évangéliste de cette renommée, Venise pourra traiter d’égale à égale avec Rome et fonder ainsi une république de mille ans… Le roman d’une époque méconnue, racontée avec brio et ironie par Patrick Rambaud.

5 rue Ernest Deloison

01 46 24 16 14

Librairie Lamartine

La Punition, Tahar Ben Jelloun, Gallimard, 16 €

La Punition, c’est celle que subirent quatre-vingt-quatorze étudiants pour avoir manifesté pacifiquement dans les rues des grandes villes du Maroc en mars 1965. Le narrateur est l’un d’eux, et raconte leur calvaire : 19 mois de détention, sous le règne de Hassan II, pendant lesquels, sous couvert de service militaire, ils se retrouvèrent enfermés dans des casernes, prisonniers de gradés dévoués au général Oufkir, où ils subirent vexations, humiliations, mauvais traitements, manœuvres militaires dangereuses sous les prétextes les plus absurdes. Jusqu’à ce que la préparation du coup d’État de Skhirat (10 juillet 1971) ne précipite leur libération sans explication. Ces longs mois marquèrent à jamais les vingt ans du narrateur, nourrirent sa conscience et le firent secrètement naître écrivain.

102 avenue Achille Peretti

01 47 47 71 00

Librairie du Roule

Marcher à Kerguelen, François Garde, Gallimard, 19,50 €

Pendant vingt-cinq jours, dans la pluie, le vent et le froid, en l’absence de tout sentier, François Garde et ses compagnons ont réalisé la traversée intégrale de Kerguelen à pied en autonomie totale. Une aventure unique, tant sont rares les expéditions menées sur cette île déserte du sud de l’océan Indien aux confins des quarantièmes rugissants, une des plus inaccessibles du globe. Cette marche au milieu de paysages sublimes et inviolés, à laquelle l’auteur avait longtemps rêvé, l’a confronté quotidiennement à ses propres limites. Mais le poids du sac, les difficultés du terrain et du climat, les contraintes de l’itinérance, l’impossibilité de faire demi-tour n’empêchent pas l’esprit de vagabonder. Au fil des étapes, le pas du marcheur entre en résonance avec le silence et le mystère de cette île et interroge le sens même de cette aventure.

67 avenue du Roule

01 46 24 73 43

Et aussi…

Poste restante à Locmaria, le dernier roman de Lorraine Fouchet, ex-neuilléenne (lycée La Folie St James puis Sainte Marie de Neuilly), et ex-médecin urgentiste, avant qu’elle ne se consacre à l’écriture. Ce roman nous emmène une fois encore en Bretagne : Chiara, son héroïne, part sur les traces de son père biologique, quand elle apprend qu’il ne serait pas mort, et vivrait peut-être sur l’île de Groix. Elle remplace la factrice pour s’intégrer à la communauté Groisillonne et mener son enquête…

Ed. Héloïse d’Ormesson, 20 €