La place Winston Churchill.

Les Archives municipales vous présentent l’histoire de la place Winston Churchill.

Durant les années 1940-1950, la place prend une nouvelle physionomie.

Tout d’abord, la statue de Perronet est enlevée le 5 février 1942 avant d’être fondue. Cela fait suite à la loi du 11 octobre 1941 ordonnant la récupération des statues métalliques installées dans les lieux publics afin d’obtenir de la matière première pour le matériel de guerre. Des plantations sont alors effectuées pour combler l’emplacement vide. La place déjà entourée d’arbres devient un espace vert très apprécié des Neuilléens.

 

Lors du Conseil municipal du 3 décembre 1944, la nouvelle municipalité décide de renommer plusieurs voies afin de rendre hommage aux grands hommes qui se sont illustrés durant la seconde guerre mondiale. Le rond-point d’Inkermann prend alors le nom de place Winston Churchill, alors que l’homme politique britannique est toujours vivant.

 

En 1947, un arrêté ministériel décide la révision du Projet d’Aménagement de la commune de Neuilly-sur-Seine dans le cadre du nouvel aménagement de la banlieue parisienne. Suite à cela, la préfecture de la Seine prévoit la création d’une place monumentale au rond-point Winston Churchill.

 

La Ville imagine alors différents projets d’ornementation de la place. Elle envisage d’y installer une sculpture composée d’enfants et de têtes de lion ou encore d’y transférer le monument aux morts du carrefour Berteaux-Dumas.

 

En 1949, la municipalité accepte la proposition de l’Amicale des Anciens prisonniers, déportés, internés, résistants et politiques de la Police de France et d’Outre-mer d’ériger un monument national en mémoire des policiers « morts pour la défense et la libération de la Patrie ». La construction du monument est financée par l’association tandis que la Ville prend en charge les frais dus à l’aménagement de la place. L’inauguration a lieu le 10 mai 1951 en présence du président de la République Vincent Auriol et du maire de l’époque Achille Peretti. Winston Churchill est également invité mais ne peut être présent.

A l’occasion des célébrations du 11 novembre 1951, le ministre de l’Intérieur dépose pour la première fois une gerbe sur le monument. A présent, une commémoration nationale a lieu chaque année autour du 8 mai devant le monument.

Infos

→ La Vitrine des Archives : du 2 novembre au 31 décembre 2017 dans le Vestibule d’Honneur,

2ème étage de l’Hôtel de Ville, de 9h à 17h30.

→ Pour tous renseignements :

archivdoc@ville-neuillysurseine.fr