Open innovation.

C’est dans un cadre exceptionnel, sur le site de PwC France et Afrique francophone à Neuilly-sur-Seine, où se côtoient la modernité du bâtiment et l’exceptionnel parc arboré d’un hectare, que 100 m2 ont été dédiés à l’incubation des start-up. Nommé DIVN (de l’anglais “dive-in”, lancez-vous !), cet espace a été soigneusement conçu lors d’une étape pilote, pour correspondre aux besoins des entrepreneurs où rien n’a été laissé au hasard. L’entreprise a ainsi imaginé des bureaux avec tous les outils technologiques utiles aux entrepreneurs et propices à un environnement de travail agréable.

Six start-up ont aujourd’hui rejoint l’incubateur, l’objectif étant d’en accueillir une quinzaine d’ici le mois de juin. Le principe est simple : PwC offre gratuitement des locaux à des start-up innovantes pour une durée qui peut aller jusqu’à 18 mois, elle leur met à disposition un réseau interne et externe d’experts et de partenaires pour les aider. « DIVN s’inscrit dans une logique globale d’innovation. Nous avons d’abord monté un programme d’innovation collaborative puis formé nos équipes à des techniques d’innovation. Créer cet incubateur permet bien sûr d’aider les start-up, de soutenir la réussite de projets novateurs et prometteurs pour l’économie française mais aussi de disséminer la culture de l’innovation en interne », confie David Cohen Boulakia, Directeur de l’Innovation chez PwC France.

De Neuilly à l’international

Chacun y gagne donc. Des services traditionnels attendus d’un incubateur (bureaux, services, réseaux), DIVN va plus loin. « Ce qui est unique c’est que nous les aidons dans l’acquisition de clients, en devenant leur client ou bien en les mettant en relation avec les nôtres lorsque cela nous paraît pertinent », poursuit David Cohen Boulakia. Mais tous ne retiennent pas l’attention de PwC, qui sélectionne minutieusement les dossiers, en fonction de la qualité de l’équipe et de la potentialité du projet. Pour chaque promotion, l’équipe vise à choisir au moins une start-up issue de l’économie sociale et solidaire et une autre en faveur du développement de l’Afrique francophone. PwC a pour ambition de déployer le programme dans 30 pays avec un objectif de 900 entrepreneurs incubés à travers le monde.