Tristan Petit et Cyriac Lefort. Des globe-trotteurs au cœur d’or

Ils sont jeunes, neuilléens et viennent de vivre une expérience inoubliable : réaliser un tour du monde pour aller à la rencontre des entrepreneurs français installés à l’étranger. Un voyage à la découverte de ceux qui changent le monde.

Après un an et 80 start-up, Tristan Petit et Cyriac Lefort ressortent grandis de cette aventure qu’ils ont menée pour W Project. L’association permet grâce à des vidéos retraçant le contexte du pays et les témoignages d’entrepreneurs, de montrer le dynamisme économique et susciter les envies. Des Pays-Balte à l’Iran en passant par les Etats-Unis, l’Amérique du Sud, l’Australie ou encore la Chine, les deux amis de 22 ans, à l’époque, enchaînent les rencontres munis de leurs appareils photos. Leur épopée, Tristan et Cyriac la racontent dans un livre écrit à quatre mains et publié aux éditions ediSens « le Tour du Monde en 80 Start-up ». « C’est le regard de deux jeunes qui découvrent un monde en plein bouleversement digital », confie Tristan. Agrémenté de photos et de vidéos grâce à des flashcodes, ce carnet de voyage truffé d’anecdotes, illustre le bouillonnement économique à l’international mêlé à une triste réalité, celle des attentats qui ont notamment frappé la France en 2015 et 2016. « Nous voulions que ce livre soit utile », poursuit Tristan. Ils décident donc de le publier pour offrir aux enfants malades la possibilité de voyager en reversant la totalité des droits à l’association Rêves. Après une campagne de crowdfunding et une exposition photos, les deux amis poursuivent leur objectif de récolter 20 000 euros. Malgré son jeune âge, Tristan n’en n’est pas à son coup d’essai. Il y a 4 ans, c’est avec son sac à dos et 10 euros par jour pour vivre, qu’il s’envole 6 mois pour voyager. « J’ai appris la débrouille sociale et financière », s’amuse-t-il. Alors à son retour et une fois son master de la Royal Holloway University of London en poche, l’envie de parcourir le monde est plus forte. L’idée de s’engager avec Cyriac est évidente car ces deux-là se suivent depuis toujours. Rencontrés à l’Institution Saint-Dominique à l’école et devenus inséparables, ils ont poursuivi leurs études à Londres. Et c’est ensemble qu’ils continuent d’avancer pour conquérir le marché américain grâce à la start-up Heros Jobs qu’ils viennent de monter en France. Une application de recrutement 3.0 pour connecter les talents aux strat-up à travers des vidéos de 60 secondes. Un duo qui s’apprête lui aussi, à changer le monde.

 

www.helloasso.com/associations/w-project-edition-numerique/collectes/le-tour-du-monde-en-80-startups/

 

www.edisens.fr