Baccalauréat. Comment bien se préparer?

À l’approche du Baccalauréat, dont la première épreuve débute le jeudi 15 juin, les élèves de Terminales révisent leurs cours et tentent de dissiper leur stress. Voici quelques conseils pour garder le cap.

Neuilly Campus. Un lieu dédié aux révisions.

Il n’est pas toujours facile de trouver le lieu idéal pour se concentrer, sans être perturbé par le bruit et les tentations de se divertir. Situé place du marché, Neuilly Campus propose depuis 2013, un espace gratuit et ouvert à tous les élèves de Premières, Terminales et post-bac, résidents ou scolarisés à Neuilly. Les jeunes ont le choix entre deux salles de travail individuelles et en silence et deux salles pour les groupes pouvant accueillir en tout 90 places. Un lieu parfaitement adapté aux révisions et qui permet de se motiver à plusieurs. Pratique, la pré-inscription en ligne est rapide et la jauge de fréquentation sur le site en temps réel avec prévision de 30 minutes, permet d’organiser son temps.

Conseils de pros. Florence Pouzin, fondatrice d’ASOS (Accompagnement, Soutien, Orientation Scolaire)

• Anticiper en travaillant de manière constante tout au long de l’année

• Poser le maximum de questions aux professeurs au mois de mai

• Relire ses cours et constituer des fiches dès à présent

• Refaire des exercices pour mettre en place des mécanismes

• Travailler en groupe de 2 ou 3 pour s’entraider

• Avoir des horaires (9h-12h30/14h- 17h30) pendant les révisions

• Eviter au maximum les impasses

• À l’oral : parler lentement, avec une bonne diction et savoir rebondir

Gérer ses angoisses. Premier examen pour les jeunes, le baccalauréat est bien souvent source de stress. Les Cours Anna, fondés par Johanna Cohen qui fut pendant 8 ans professeur de théâtre au Cours Florent, propose du coaching personnalisé. Reprendre confiance en soi, travailler sur la façon de s’exprimer, sur le vocabulaire, l’improvisation et l’aisance à l’oral, grâce aux méthodes des arts dramatiques. Une manière de vaincre ses angoisses.

Conseils de pros. Marie-France Millacet, sophrologue à l’Espace Santé Jeunes.

« La santé constitue l’une des grandes priorités de la politique municipale », souligne Alexandra Fourcade, adjoint au maire déléguée à la Santé et à la Dépendance. L’Espace Santé Jeunes est un lieu gratuit et ouvert à tous les jeunes de 11 à 25 ans ainsi que leurs parents. Présente à l’ESJ le lundi matin et le vendredi toute la journée sur rendez-vous, Marie-France Millacet reçoit les jeunes  lors de séances de 45 minutes. Après avoir compris les problématiques, elle réalise une série d’exercices basés sur la respiration, la détente du corps. En bloquant les idées négatives, en visualisant l’examen pour se préparer au mieux, le jeune s’entraîne mentalement et se conditionne ainsi à l’épreuve.

Programme anti-stress. Réalisé par l’Espace Santé Jeunes

• Analyser l’événement stressant pour comprendre pourquoi il inquiète

• Visualiser positivement le déroulement de l’événement pour s’y préparer

• Partager ses peurs avec des proches pour prendre du recul et trouver des solutions

• S’organiser pour trouver le rythme qui nous rassure

• Positiver

• Rester réaliste en adaptant ses objectifs en fonction de ses capacités

• S’écouter, savoir dire non à ce qui pourrait nous mettre en difficulté

• S’aérer, faire du sport, pour évacuer les tensions

• Dormir

• Manger équilibré