Le coach des parents à portée de main.

Vous connaissez le chatbot ? Traduit par « conversation avec un robot », il permet à l’utilisateur d’obtenir des informations rapidement via une discussion instantanée. Outil marketing récent mais très en vogue, il n’a pas échappé à Sandrine Thery et Marie-Anne Decaux, les cofondatrices d’Hello Marcel, votre nouvel ami pour vos loisirs familiaux en région parisienne.

Qu’est-ce que Hello Marcel ?

C’est un service gratuit disponible sur Messenger qui propose plus de 500 idées de loisirs à vivre en famille dans la région parisienne. Nous nous sommes aperçues que l’offre des sorties parisiennes était très importante et qualitative mais souvent éclatée. Il était donc difficile de s’y retrouver. Nous avons ainsi eu l’idée de développer un système de réponses automatiques intelligentes et personnalisées dans ce domaine. Les loisirs que nous proposons (green, cultures, sorties et restaurants kids friendly) ont été testés par nos soins et donc approuvés ! L’application, en ligne depuis un an, a déjà séduit 17 000 utilisateurs grâce à son concept ludique de conversation au ton direct et sympathique. À tout moment, les parents ont donc la possibilité de poser des questions mais reçoivent aussi, s’ils le souhaitent, une liste de bons plans pour le week-end.

Comment votre collaboration est-elle née ?

Non loin de NeuillyLab puisque nous travaillions ensemble dans le groupe M6 au pôle web. Nous savions que notre binôme allait fonctionner alors avec beaucoup d’idées en tête et une grande envie de se lancer à deux, nous n’avons pas hésité !

Que vous apporte NeuillyLab ?

Notre entrée à NeuillyLab a officiellement marqué pour nous le début d’Hello Marcel. Nous pouvions alors recruter des personnes puisque nous avions des bureaux ! Car tout a commencé dans le salon de la maman de Sandrine et nous avions hâte de pouvoir échanger avec d’autres start-up. Au-delà de l’avantage financier indéniable, NeuillyLab nous a permis au départ de se concentrer sur l’idée même de notre projet en gagnant du temps sur l’aspect administratif. Aujourd’hui, nous travaillons à développer l’offre en dehors de la région parisienne mais aussi dans son accès en permettant aux utilisateurs de converser avec Marcel non seulement sur Messenger mais aussi sur une application web. De beaux projets !