RTL bouge à Neuilly.

Slogan historique de la première radio de France, RTL bouge et se modernise jusqu’à déménager de son siège historique de la rue Bayard et s’installer au 56, avenue Charles de Gaulle à Neuilly, en face du groupe M6 qui l’a rachetée en octobre dernier. Une fusion qui vise à créer un groupe multimédia plus fort.

C’est dans un immeuble fraîchement rénové et ultra moderne que les équipes de RTL, RTL2 et Fun Radio ont pris leur marque. Un déménagement qui s’est déroulé de janvier à avril, jusqu’à l’arrivée des Grosses Têtes peu avant l’inauguration, le 24 avril dernier. Nicolas de Tavernost, Président du directoire du Groupe M6 et Christopher Baldelli, Vice-président en charge des radios et de l’information du Groupe M6, accompagnés de Jean-Christophe Fromantin, maire de Neuilly ont ainsi officiellement couper le fameux ruban rouge, avant de procéder à une visite des studios. Un emménagement inédit pour RTL qui, en plus de 50 ans, n’avait pas quitté la rue Bayard à Paris. « Inutile de dire que ce n’était pas une mince affaire. Cette décision répondait à un projet d’entreprise car nous croyons que RTL a sans cesse besoin de se moderniser », confie Christopher Baldelli avant de préciser : « Cette décision, nous l’avons prise il y a deux ans, lorsque RTL fêtait ses 50 ans. À ce moment-là, il y a eu la volonté de construire l’avenir en ouvrant un nouveau chapitre, à l’image de ce que nous avions réalisé avec Les Grosses Têtes de Laurent Ruquier ». Un déménagement qui s’inscrit dans le rachat de la station par le groupe M6. « C’est la concrétisation d’une opération de rapprochement que je souhaitais depuis longtemps et que nous avons menée à bien. Notre groupe medias rassemble désormais des activités de radio, télé et digitale. Ce n’est pas par fantasme d’un effet de taille mais nous entrons dans un monde extrêmement bataillé avec de grands acteurs mondiaux et l’on doit regrouper nos forces. Car on vit des mutations profondes en matière d’écoute de médias, de publicités et de ressources et je pense qu’il n’y aura pas de place pour les petits médias. Ce regroupement donne donc des possibilités multipliées en investissant dans les programmes et les contenus et non dans les structures », indique Nicolas de Tavernost.

Des studios flambants neufs

Il aura fallu neuf mois de travaux pour que les 500 salariés de RTL investissent les lieux. « C’est je crois un beau bébé ! », s’enthousiasme Christopher Baldelli. Deux immeubles reliés entre eux à tous les étages comprenant 9 000 m2 avec au total huit studios dernier cri pour les trois radios (RTL, RTL2 et Fun Radio) auxquels s’ajoute Le grand studio, à la disposition des trois antennes pour de l’évènementiel. « Tous les studios sont polyvalents ce qui veut dire que nous pouvons réaliser des émissions tant pour RTL que pour les musicales, ce qui n’était pas le cas rue Bayard. Ils sont également tous équipés en caméras et grâce à l’expertise de M6, nous avons franchi un cap dans la façon de filmer », précise-t-il. Outre l’installation d’un nouvel outil d’exploitation de production, RTL a également décidé d’installer le City studio, dès l’entrée de l’immeuble côté rue. Un concept novateur à l’américaine qui, pour l’heure, n’est pas visible de l’extérieur pour des raisons de sécurité. Au fil des étages, dans des bureaux lumineux, le célèbre rouge RTL est distillé ça et là, tout comme les photos souvenirs des animateurs accrochés sur les murs, qui font le succès de la chaîne. À chaque station son étage, le 1er pour les équipes de RTL et le 3ème plus rock avec des guitares sur les murs, pour RTL2 et Fun Radio. Seuls vestiges de la rue Bayard implantés à Neuilly, les fauteuils bleus de cinéma installés dans le Mini-live.

L’intégration à Neuilly

Installé depuis 1995 à Neuilly, le groupe M6 s’est petit-à-petit étendu jusqu’à compter à ce jour, plus de 2 000 salariés répartis dans 5 immeubles avec l’intégration de RTL. « L’emplacement est idéal puisque nous sommes dans la ville, entourés de commerçants et d’habitants avec de l’animation, des marchés, de la vie…  Et pour nous c’est très important. C’est une ville où l’on mélange la population et le travail. On a étudié des solutions de regroupement et on a préféré rester ici », précise Nicolas de Tavernost qui a vivement remercié Jean-Christophe Fromantin. « Nous sommes très heureux de contribuer à l’émulation de Neuilly où vous nous avez toujours très bien accueillis », conclut-il. Un dynamisme certain pour tous les commerçants alentours comme le souligne le maire : « Neuilly a eu une tradition d’accueil des grandes agences de publicité, il y a quelques années. Des entreprises de conseil se sont ensuite installées puis celles du domaine du luxe comme Chanel et prochainement Christian Dior. Et dans le contexte du Grand Paris, l’arrivée d’entreprises emblématiques apporte à Neuilly une attractivité singulière. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes lancés il y a 6 ans dans l’idée de reconfigurer l’avenue Charles de Gaulle », explique Jean-Christophe Fromantin. Ainsi, grâce au déclassement des contre-allées de l’avenue, la municipalité commencera les travaux d’ici quelques mois afin de réaliser de grands trottoirs de 25 m avec des rangées d’arbres ponctuées de pavillons entre la Porte Maillot et le Pont de Neuilly. « D’une autoroute on va passer à un boulevard urbain qui va totalement reconfigurer notre ville pour les 40 000 personnes qui travaillent sur l’avenue Charles de Gaulle et les 65 000 Neuilléens », poursuit le maire. Un projet séduisant pour toutes les équipes de RTL qui profitent déjà du cadre de vie attractif. « L’arrivée s’est très bien passée. Les équipes ont découvert l’environnement très agréable et vivant, avec des commerces de proximité qu’ils ont tout de suite appréciés. De plus, Neuilly est très bien desservie en termes de transports », précise Christopher Baldelli. Une adaptation réussie donc pour un groupe multimedias dont l’avenir n’est plus qu’à écrire.