Des livres sur mesure.

Personnaliser les livres pour enfants en fonction de ce qui les caractérise, c’est le concept imaginé par Ségolène Archambeaud. Avec Benjamin Long, elle fonde la start-up Dans ma carriole et mise sur des histoires truffées d’humour aux dessins délicats.

Qu’est-ce que Dans ma carriole ?

C’est une maison d’édition en ligne qui conçoit des livres à personnaliser en fonction de ce qui caractérise un enfant : son prénom, son aspect physique et ses traits de caractères. En quelques clics seulement, les parents, ou grand-parents, créent un livre dont leur enfant est le héros. Une aventure pleine de rencontres qui lui permettra de découvrir avec humour et légèreté des valeurs clefs comme le pardon, la joie de vivre, la tolérance, la gentillesse, la curiosité… Les enfants apprennent ainsi tout en s’amusant grâce aux nombreux détails dissimulés par l’illustratrice Maureen Poignonec et au ton humoristique et bienveillant de l’auteur, POG.

Comment est né le concept ?

Je n’étais au départ pas destinée à m’orienter dans ce domaine mais ma passion des beaux livres en a décidé autrement. Après une école de commerce et une carrière dans le marketing qui se dessinait, j’ai décidé de faire un stage dans l’édition. Je suis entrée chez Hachette Jeunesse et j’y suis restée 10 ans. Souhaitant conserver le même univers et gérer un projet global par moi-même, je me suis lancée dans l’aventure en juillet 2016.

Comment avez-vous connu NeuillyLab ?

J’ai entendu parler de NeuillyLab par la fondatrice d’une start-up déjà hébergée qui a organisée un petit-déjeuner sur place. J’ai tout de suite été séduite par le concept. L’univers de travail changeait radicalement pour moi puisque j’étais accueillie dans les locaux d’une entreprise de plomberie. C’est aussi ça l’entrepreunariat : s’entraider, saisir les opportunités, gérer les imprévus, faire des choix et ne jamais abandonner. Autant d’outils indispensables que j’ai appris dans mes études à l’international et que je mets en pratique au quotidien. NeuillyLab m’apporte depuis le mois de janvier dernier, un cadre dynamisant où règnent bienveillance et échanges d’expériences.