Le siège de la CARAC. Une performance environnementale.

La CARAC, mutuelle d’épargne, de retraite et de prévoyance, a déménagé en novembre dernier. De la rue du Château à Neuilly, le siège se situe désormais avenue Achille Peretti. Un bâtiment respectueux de l’environnement, lauréat 2018 du « Geste d’Or » dans la catégorie réhabilitation et restructuration.

« Nous avons cherché des locaux pendant deux ans puis le chantier a duré également deux ans », précise Jean Arzano, directeur SI-Comptabilités-Immobilier de la CARAC. Une rénovation d’envergure pour un siège, d’une superficie totale de 7 635 m2, divisé en deux bâtiments (159 et 163 avenue Achille Peretti), reliés par une passerelle. Imaginé et conçu par l’architecte Raf Listowski, le nouveau siège permet désormais de réunir tous les salariés de l’entreprise. « Auparavant, nous louions un étage dans un immeuble rue Beffroy, faute de ne pouvoir accueillir l’intégralité de nos collaborateurs rue du Château », poursuit  Jean Arzano. Et grâce à la nouvelle salle du conseil qui surplombe le bâtiment, la CARAC peut organiser des réunions avec l’intégralité des administrateurs. Un environnement agréable pour les collaborateurs, fruit d’une longue réflexion. « Nous avons réalisé une étude en fonction des lieux de domicile de nos employés. Et nous avons saisi l’opportunité lorsque nous avons appris l’existence de ces locaux avenue Peretti », note Jean Arzano.

Un défi architectural.

Situé à l’angle de la rue des Huissiers et de l’avenue Peretti, le siège a pour particularité de réunir deux bâtiments d’époques différentes, 1910 et 1960. « Le challenge était de rendre l’immeuble parfaitement fonctionnel sans dénaturer « ses fondations », tout en lui conférant un haut niveau de performance énergétique. Pour cela, nous avons sculpté les deux bâtiments initiaux pour n’en faire plus qu’un. Nous avons imaginé́ un plan par rapport au volume disponible puis cherché les meilleures solutions pour l’inscrire dans les structures existantes», précise l’architecte. Ainsi, le bâtiment a été restructuré en fonction du patio, puit de lumière au cœur du nouveau siège. Agencé en plusieurs bureaux pouvant accueillir au maximum 12 employés, l’espace de travail privilégie la sectorisation en domaine de compétences plutôt qu’en open-space. Un style design et moderne qui n’oublie pas l’éco-responsabilité, bien au contraire. Certifié HPE-Rénovation 2009, label mis en place par l’association Collectif EFFINERGIE, le nouveau siège social de la CARAC répond à des exigences fortes et notamment celle de diminuer la consommation énergétique d’au moins 40 %. « Cet objectif a été largement rempli, puisque le projet a permis de la réduire de 52 %.» indique Jean Arzano. Six autres critères ont également été pris en compte : l’ambiance thermique, la qualité de l’air, l’ambiance visuelle, l’ambiance acoustique, la facilité d’exploitation, d’entretien et de maintenance du bâtiment, ainsi que la qualité́ de la construction et sa sécurité. Une nouvelle étape pour la CARAC, qui fêtera cette année, ses 95 ans.

 

Chiffres

347 409 adhérents

386 salariés